Anciens numéros

336 anciens numéros

N°2125 (24)

18 juin 2021 | Semaine 24 2125
Afficher l'édito

L'édito

L’appel... à voter !

Les 20 et 27 se dérouleront les élections départementales et régionales. Ce double scrutin peut paraître lointain et sans conséquences à bon nombre de nos compatriotes.

En réalité, pour les agriculteurs, ces 2 échelons de la vie locale sont essentiels à l’exercice de leurs métiers.

A l’échelon départemental, nous sommes bien évidemment au cœur de la ruralité et les contacts avec les conseillers départementaux sont importants. Nous sommes acteurs des territoires, en termes de biodiversité, approvisionnement local, fournisseurs d’énergies, partenaires de nos grandes filières agro-alimentaires. Nous sommes des partenaires économiques de premier plan, en termes d’emploi local de préservation et d’entretien de notre patrimoine architectural et culturel. Mais sans soutien du Conseil départemental, pas de route, pas de fibre, de 4G, de 5G, d’acheminement électrique, pas d’entretien des ponts… et c’est toute la logistique qui se gripperait. De l’échelon régional, dépend la mise en œuvre de notre développement agricole : les contacts, les discussions, la compréhension de nos enjeux sont indispensables afin que nous soyons acteurs de notre avenir.

Au cours de la mandature qui s’achève, nous avons demandé et obtenu : l’aide fourrage pour nos éleveurs en 2019 et 2020, un soutien pour la production d’énergies, pour les boitiers flexfuel, l’aide au diagnostic 360 pour les éleveurs en recherche de progrès.

Dans les années à venir, il semble d’ailleurs que le Conseil régional accroisse encore son influence en termes d’emploi, de formation, de plan de compétitivité (PCAE) et MAE, et plus généralement sur tout le deuxième pilier de la PAC. Nos agricultures des Hauts-de-France sont extrêmement diversifiées et nous tirons de ces différences une richesse et une complémentarité fragile. Nous avons besoin de relais efficaces qui s’engagent sur des projets départementaux et régionaux ! Au vu de ces enjeux, il est important d’aller voter. Chaque campagne électorale voit son lot de promesses, de regain d’intérêts plus ou moins de circonstances, de parachutages de candidats. Certains font penser au cycle de vie des hannetons : ils passent 5 ans sous terre et l’année des élections : c’est l’éclosion. D’autres travaillent, arpentent le terrain et sont présents.

Que chacun s’interroge pour savoir avec qui vous souhaitez que l’on travaille. Que chacun s’interroge simplement pour savoir quels seraient les meilleurs candidats pour représenter notre département et notre région.

 

Jean-Yves Bricout - Président de l'USAA

 

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°2135 | septembre 2021

Dernier numéro
N° 2135 | septembre 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous