L'Oise Agricole 15 janvier 2022 a 10h00 | Par J. G.

Une forte hausse du prix du beurre qui dure

En pleine période d’Épiphanie, les cours du beurre atteignent des niveaux inédits depuis la crise de 2017-2018. Les approvisionnements se tendent du fait d’une faible production et d’une demande qui augmente.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
«Certains boulangers ont du mal à se faire livrer. En pleine période d’Épiphanie, on se retrouve à utiliser des beurres
de moins bonne qualité ou des margarines», témoigne le président de la CNBPF, Dominique Anract.
«Certains boulangers ont du mal à se faire livrer. En pleine période d’Épiphanie, on se retrouve à utiliser des beurres de moins bonne qualité ou des margarines», témoigne le président de la CNBPF, Dominique Anract. - © Pixabay

Les boulangers-pâtissiers tirent la sonnette d’alarme : le prix du beurre explose et les professionnels peinent à s’approvisionner en pleine période d’Épiphanie. Entre septembre et décembre, le prix du beurre a augmenté de plus de 30 % et plafonne actuellement aux alentours de 5 000 E/t. Un niveau inédit depuis la «crise du beurre» en 2017-2018, pendant laquelle les cours s’étaient envolés à plus de 7 000 E/t.

Dans un courrier   [...]

 

� Lire la suite sur le site L'Oise Agricole

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°2203 | janvier 2022

Dernier numéro
N° 2203 | janvier 2022

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous