La Creuse Agricole 11 août 2022 a 07h00 | Par DMV Boris BOUBET et Aurélie DEFRENAIX ASPNA et www.gdscreuse.fr

Un virus aux portes de la France

La fièvre (ou peste) porcine africaine est une maladie virale qui touche les porcs et les sangliers et qui se révèle généralement mortelle. Avec sa diffusion dans plusieurs pays européens, la mise en place des mesures de biosécurité en élevage est plus que jamais nécessaire.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
La diffusion de la maladie se fait suivant deux modalités bien distinctes :
- Progression liée aux déplacements de sangliers infectés dans les zones contaminées.
- Apparition de foyers dans des zones saines, le plus souvent liée à des activités humaines (distribution, volontaire ou involontaire, de déchets carnés contaminés ou à des contacts avec des supports contaminés). Cerclés, les 3 derniers foyers en élevage en Allemagne.
La diffusion de la maladie se fait suivant deux modalités bien distinctes : - Progression liée aux déplacements de sangliers infectés dans les zones contaminées. - Apparition de foyers dans des zones saines, le plus souvent liée à des activités humaines (distribution, volontaire ou involontaire, de déchets carnés contaminés ou à des contacts avec des supports contaminés). Cerclés, les 3 derniers foyers en élevage en Allemagne. - © GDS Creuse

La maladie est provoquée par un virus de la famille des pestivirus, qui infecte tous les suidés mais sans danger pour l’homme.

Une évolution clinique le plus souvent foudroyante
Après une incubation de quelques jours (variable de 2 à 14 jours), les signes cliniques de la FPA apparaissent. Ils sont semblables à ceux de la peste porcine classique et les deux maladies sont habituellement distinguées grâce à   [...]

 

� Lire la suite sur le site La Creuse Agricole

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°2236 | septembre 2022

Dernier numéro
N° 2236 | septembre 2022

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous