L'Agriculteur de l'Aisne 06 mai 2022 a 16h00 | Par Actuagri

Ukraine : la production réduite d'un tiers

Abonnez-vous Reagir Imprimer
- © L'agriculteur de l'Aisne


«En 2022, les agriculteurs ukrainiens s'attendent à récolter 65 % des quantités de céréales et d'oléoprotéagineux moissonnées l'an passé car seules 70 % des cultures de printemps ont pu être implantées», a déclaré l'UkrAgroConsult (UAC), la société ukrainienne spécialiste des marchés agricoles. En cause, les dégâts causés par les combats, les pénuries d'intrants mais aussi des conditions de cultures pas toujours très favorables au développement des plantes. Les déficits de précipitations atteignent 50 % dans certaines régions, voire 80 %. La production ukrainienne de blé serait de 19,8 Mt et le disponible exportable compris entre 14 Mt et 16 Mt en raison des stocks de report de fin de campagne importants (33 Mt de blé avaient été récoltées l'été passé). Comme la superficie d'orge de printemps est réduite de moitié par rapport à l'an passé, entre 6,1 Mt et 7 Mt de grains devraient être récoltées. Quant au maïs, l'UAC table sur une production comprise entre 19 Mt (scénario pessimiste) et 24 Mt (scénario optimiste). L'an passé, 10 Mt d'orges et 42 Mt de maïs avaient été récoltées, selon le Conseil international des céréales.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°2236 | septembre 2022

Dernier numéro
N° 2236 | septembre 2022

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...