L'Oise Agricole 27 novembre 2020 a 15h00 | Par Agence de presse

Sauvages ou domestiques, des animaux porteurs sains

Selon l’Anses, la principale voie de transmission de la Covid-19 est d’humain à humain. Les cas de contamination et/ou d’infection des animaux de compagnie sont sporadiques et isolés au regard de la circulation du virus chez l’être humain.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
La survenue d’infections naturelles chez les chats par le virus de la Covid-19 intervient dans un contexte de forte pression virale, par contacts étroits avec leurs propriétaires atteints.
La survenue d’infections naturelles chez les chats par le virus de la Covid-19 intervient dans un contexte de forte pression virale, par contacts étroits avec leurs propriétaires atteints. - © Pixabay

Suite à l’acquisition et à l’analyse de nouvelles données scientifiques, l’Anses a actualisé son expertise publiée en avril 2020 sur la transmission potentielle de la Covid-19 par l’intermédiaire des animaux domestiques. Ses conclusions ? «À ce jour, les animaux domestiques et les animaux sauvages ne jouent aucun rôle épidémiologique dans le maintien et la propagation du SARS-CoV-2 en France, où la diffusion du virus est aujourd’hui le résultat d’une transmission   [...]

 

� Lire la suite sur le site L'Oise Agricole

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°2104 | janvier 2021

Dernier numéro
N° 2104 | janvier 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous