L'Union Agricole 06 mars 2021 a 10h00 | Par SEMAE

Ressemis de prairie : misez sur la complémentarité des espèces.

Lorsque la prairie n’offre plus une densité de plantes fourragères suffisante, il est souvent plus rapide et radical de remplacer la flore initiale par une nouvelle composition.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
- © D. R.

L’amélioration de la prairie doit intégrer cinq réflexions. La première consiste à identifier la ou les causes de dégradation et à les éliminer. La deuxième porte sur les notions de fertilité et de pH qu’il faut éventuellement corriger. La troisième concerne le mode d’exploitation et l’entretien et la quatrième l’aménagement parcellaire, c’est-à-dire les chemins, les zones d’ombre, l’assainissement et les emplacements des abreuvoirs.

Une fois ces 4 réflexions prises en compte, la   [...]

 

� Lire la suite sur le site L'Union Agricole

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°2116 | avril 2021

Dernier numéro
N° 2116 | avril 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous