L'Agriculteur de l'Aisne 28 janvier 2022 a 13h00 | Par Gaetane Trichet

Louise Piercourt, nouvelle présidente de JA02

Les jeunes agriculteurs se sont réunis en assemblée générale le 20 janvier à Laon.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
De gauche à droite : Benjamin Thirouin, Louise Piercourt et Georges Muzart.
De gauche à droite : Benjamin Thirouin, Louise Piercourt et Georges Muzart. - © L'agriculteur de l'Aisne GT

Louise Piercourt, agricultrice à Mortiers, a été élue présidente de JA02 le 20 janvier. Elle remplace Georges Muzart qui oeuvrait à la tête du syndicat depuis 2 ans. Après avoir remercié son prédécesseur pour les actions menées et son implication dans le syndicalisme jeune, la nouvelle élue a présenté les principales orientations qu’elle s’est fixées avec son équipe en partie renouvelée. «Georges, ta présidence a été marquée par un contexte sanitaire compliqué. Tu auras été sur tous les fronts pour nous permettre de continuer au mieux nos activités sur nos exploitations. Ton objectif principal était de relancer les adhésions. Nous pouvons saluer la remontée des cotisations pendant ton mandat. On est à plus 30 % d’adhérents» a-t’elle tenu à préciser avant d’ajouter : «je suis heureuse et fière d’avoir été élue ce matin. Je remercie sincèrement le conseil d’administration pour la confiance qu’il m’accorde».

S’adressant aux jeunes agriculteurs, elle les a assurés de son entière implication et de celle des membres du conseil d’administration dans la défense des intérêts agricoles. «Vous pourrez compter sur nous tous pour mener à bien les chantiers importants qui s’ouvrent devant nous. Nous aurons aussi besoin de vous tous pour y parvenir et nous comptons sur vous».

L’installation au cœur des sujets

Le chantier principal de JA02 reste l’installation. «Nous devons continuer à faire connaître et promouvoir le parcours à l’installation, à répondre présents pour l’ensemble des porteurs de projets. La pyramide des âges nous pousse à être innovants et dynamiques dans la reprise de nos exploitations. Les JA doivent rester maîtres d’œuvre de ce PAIT (point accueil installation transmission). Nous devons donner aussi envie aux jeunes de venir travailler dans l’agriculture et donc mettre en avant et valoriser tous nos métiers qui sont nombreux et variés».

Pour la nouvelle présidente, la convivialité est également importante au niveau du syndicat. Elle entend, avec son équipe, remettre en place rapidement des activités en inter-cantons et au niveau départemental comme la grande fête paysanne par exemple. «Nous devons montrer notre dynamisme, partager nos valeurs syndicales de mutualisme, d’échanges et notre fierté d’être acteurs du secteur agricole».

Louise Piercourt a également abordé les sujets d’actualité, en particulier celui des ZNT. «Osons valoriser ces surfaces qui ne doivent pas devenir des zones de non-droit. Nous sommes prêts à travailler avec les collectivités, les entreprises et l’association Symbiose 02 qui vient d’être créée par la profession agricole» a-t’elle insisté, revenant sur le plan pollinisateurs et ses contraintes ou encore la PAC 2023. «Elle doit être ambitieuse et garantir la survie de tous les systèmes».

Concernant EGalim2 et la garantie d’une juste rémunération des producteurs, la présidente n’a pas mâché ses mots en rappelant «qu’il est inconcevable que certains distributeurs en profitent pour se faire de la publicité sur notre dos et sur nos marges !».

Déterminée, Louise Piercourt a annoncé que «JA02 avec sa nouvelle équipe est en ordre de marche et sera présent pour répondre aux défis de demain. Vous pouvez compter sur les jeunes. N’oublions pas, demain se construit au-jourd’hui et quand les jeunes poussent, l’agriculture grandit !».

Avancer ensemble

Si pour la nouvelle présidente de JA02 le travail en groupe est important pour avancer, il en est de même pour Hugues Bécret, secrétaire général de l’USAA. Ce dernier, après avoir félicité Louise Piercourt pour son élection et son engagement dans la défense des jeunes agriculteurs, a expliqué l’intérêt  d’être ensemble pour avancer. «Le mutualisme est important pour progresser, nos prédécesseurs l’ont bien compris. Il faut rester unis et faire front ensemble».

Après un point sur l’actualité agricole, il a rappelé l’importance de l’engagement à tous niveaux. «C’est un enrichissement personnel très bénéfique». Des propos appuyés par ceux de Christophe Haas, membre du conseil d’administration de JA national. «L’Aisne est un département dynamique au niveau des actions syndicales. On n’est pas adhérent JA pour rien. Il faut se montrer, être présent et discuter de nos problématiques» a-t’il expliqué avant de féliciter JA02 pour son implication dans les lycées agricoles afin d’expliquer ce qu’est le syndicalisme jeune et les intérêts que les adhérents peuvent y trouver.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°2223 | juin 2022

Dernier numéro
N° 2223 | juin 2022

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous