L'Agriculteur de l'Aisne 15 octobre 2022 a 11h00 | Par Actuagri

Les "Tournesols" vandalisés

Abonnez-vous Reagir Imprimer


Deux militantes écologistes du mouvement Just Stop Oil ont jeté le 14 octobre de la soupe à la tomate sur l'un des chefs-d'oeuvre de Van Gogh les «Tournesols», exposé à la National Gallery de Londres. Fort heureusement, la peinture estimée à 84 millions de dollars était protégée par une vitre en verre et n'a pas été endommagée. Les deux militantes représentent un mouvement qui demande l'arrêt immédiat de tout nouveau projet pétrolier ou gazier comme d'autres associations et ONG réclament l'arrêt des élevages, et s'introduisent chez les agriculteurs pour vandaliser leurs installations. Les méthodes sont d'ailleurs quasiment identiques. Dans l'examen du projet de loi de finances 2023 (PLF 2023), un amendement a été voté en commission des finances de l'Assemblée nationale. Il vise à supprimer les avantages fiscaux aux organisations coupables d'intrusion sur un site agricole ou industriel. Au mois de mai dernier, La Joconde peinte par Léonard de Vinci au début du XVIe siècle avait aussi été victime d'un attentat de la part d'un défenseur de la cause environnementale. Sans dommage car elle aussi est protégée par une vitre blidée. Peut-être faudrait-il étendre l'amendement du PLF 2023 aux sites culturels surtout quand ces énergumènes s'en prennent à des symboles agriculturels comme le sont les «Tournesols». Pour la petite histoire, Van Gogh avait conçu entre août 1888 et janvier 1889 une série de Tournesols (en vases) pour décorer son atelier parisien qu'il s'apprêtait à partager avec Paul Gauguin.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°2248 | novembre 2022

Dernier numéro
N° 2248 | novembre 2022

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous