Le Réveil Lozère 27 mai 2022 a 08h00 | Par AG

Les eurodéputés demandent plus à l'agriculture

La commission de l'Environnement a finalisé sa position sur l'utilisation des terres et la foresterie, le partage des efforts ainsi que le mécanisme d'ajustement carbone aux frontières. Ils estiment, contrairement à la Commission européenne, que l'agriculture doit rester séparée du secteur forestier et propose de lui imposer des objectifs supplémentaires.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
La commission de l'Environnement a finalisé sa position sur l'utilisation des terres et la foresterie, le partage des efforts ainsi que le mécanisme d'ajustement carbone aux frontières. Ils estiment, contrairement à la Commission européenne, que l'agriculture doit rester séparée du secteur forestier et propose de lui imposer des objectifs supplémentaires.
La commission de l'Environnement a finalisé sa position sur l'utilisation des terres et la foresterie, le partage des efforts ainsi que le mécanisme d'ajustement carbone aux frontières. Ils estiment, contrairement à la Commission européenne, que l'agriculture doit rester séparée du secteur forestier et propose de lui imposer des objectifs supplémentaires. - © François d'Alteroche/Illustration

La commission de l'Environnement du Parlement européen a adopté, le 17 mai lors d'une session de vote marathon, sa position sur plusieurs des règlements du paquet visant à porter l'objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre de l'UE à -55 % en 2030, notamment les textes portant sur l'utilisation des terres, le changement d'affectation des terres et la foresterie (LULUCF), le partage des efforts ainsi que le mécanisme d'ajustement carbone aux frontières. Sur le règlement   [...]

 

� Lire la suite sur le site Le Réveil Lozère

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°2223 | juin 2022

Dernier numéro
N° 2223 | juin 2022

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous