L'Agriculteur de l'Aisne 11 juin 2020 a 15h00 | Par Actuagri

Le machinisme agricole : «un beau métier non délocalisable au cœur de nos territoires»

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Les membres du bureau exécutif du Syndicat national des entreprises de service et distribution du machinisme agricole, d’espaces verts, et des métiers spécialises (Sedima) ont pris la plume pour rappeler l’existence de ce maillon essentiel de la chaîne alimentaire. «Qui a entendu parler de nous pendant cette crise ? déplorent-ils. Pourtant, nous avons travaillé d’arrache-pied au service de l’agriculture et de nos agriculteurs. Pour certains d’entre nous, notamment dans l’Est de la France, dans des conditions particulièrement difficiles». Ces dirigeants souhaitent rappeler que leurs entreprises «sont ancrées dans les territoires, non délocalisables. Nos PME assurent un maillage territorial, une couverture locale qui a peu d’équivalents dans les campagnes», insistent-ils.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°2135 | septembre 2021

Dernier numéro
N° 2135 | septembre 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous