La Vie Charentaise 10 novembre 2021 a 16h00 | Par Alexandre Veschini

L’agriculture charentaise cherche ses marges et veut investir

La préfète de la Charente était l’invitée de la FNSEA sur une exploitation de Lésignac-Durand pour évoquer l’actualité agricole départementale. Beaucoup de dossiers abordés et d’inquiétudes autour du devenir des exploitations.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Nombre d’agriculteurs souhaitent investir et se moderniser. 
La question des marges et des financements en freinent beaucoup.
Nombre d’agriculteurs souhaitent investir et se moderniser. La question des marges et des financements en freinent beaucoup. - © A.V.

C’est au sommet d'une colline qui surplombe les lacs de Haute-Charente, dans une exploitation d'élevage à Lésignac-Durand que la FNSEA a reçu la préfète et les services de l’État. Cette visite a été l'occasion de faire le tour des sujets agricoles et syndicaux. « Sur ce secteur du département, on vit une époque on ne peut plus difficile », a résumé le président de la FNSEA 16 Jean-Bernard Sallat. Prix des produits, flambée des coûts des intrants, lourdeurs administratives, manque de   [...]

 

� Lire la suite sur le site La Vie Charentaise

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°2148 | décembre 2021

Dernier numéro
N° 2148 | décembre 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous