L'Agriculteur de l'Aisne 12 août 2021 a 10h00 | Par A.D. L.P

Hommage à Jean Mathieu

C’est avec une profonde tristesse que nous avons appris la disparition brutale de Jean Mathieu dans sa 81ème année.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Jean Mathieu
Jean Mathieu - © Droit réservé

Jean a consacré 35 ans de sa vie professionnelle au service de la Maison de l’agriculture de l’Aisne, des agriculteurs et des territoires. Tous ceux qui ont eu la chance de croiser le chemin de Jean auront pu apprécier son style et sa grande capacité d’analyse. Qualifié d’homme simple par tous, il a su être à l’écoute, comprendre, échanger et aider tous ceux qui venaient vers lui. Cette faculté s’est exprimée dans sa vie professionnelle et même au-delà.

Cet homme de grande valeur tenait à sa simplicité autant qu’à ses origines thiérachiennes. Après l’école communale, il accédera à des études supérieures pour être diplômé de Sciences Po Paris. Son passage dans cette université prestigieuse a sans doute révélé son goût de l’analyse politique et sa volonté de partager ses réflexions au sein de réseaux multiples. Fort de ses fonctions de directeur du service départemental d’aménagement rural (SDAR), puis de directeur général de la Maison de l’agriculture de l’Aisne, sa connaissance sur de nombreux sujets n’a cessé d’interpeller ceux qui l’ont connu. Du Nord au Sud du département, il maîtrisait les problématiques et l’actualité des territoires. Il apportait avec son équipe le savoir-faire à qui le sollicitait. Le travail en équipe était sa force, jeunes, comme anciens, il savait avec talent mettre en avant chaque collègue. Cette ligne directrice est celle qu’il a maintenue durant sa direction de la Maison de l’agriculture. Cet homme de cœur n’avait aucune difficulté à s’adresser tant aux hommes et femmes exerçant des très (très) hautes fonctions, qu’à une personne dans le dénuement croisée le même jour au détour d’un chemin. A ce sujet, il a su apporter, et en toute discrétion, son aide à un grand nombre de personnes. Ses interventions dans des périodes délicates ou pour mener des démarches parfois complexes ont eu raison de bien des difficultés rencontrées par ceux qu’il aidait. Comme il le disait, «l’important c’est de réaliser les choses avec cœur, mais il ne demeure pas moins que chacun doit savoir se prendre en main».

Sa devise : discrétion, efficacité et respect de la personne. Lors de ces nombreuses années, il a bien entendu su représenter le monde agricole en s’impliquant aux côtés des élus pour structurer la Défense professionnelle du département, et également au niveau national.

Les élus de la Maison de l’agriculture pouvaient compter sur lui pour les guider dès leur prise de responsabilités et à tout moment durant leur mandat. Comme une contrepartie, à ceux qui grâce à leurs fonctions départementales briguaient un mandat national, il savait les inviter à se souvenir de leurs origines, l’Aisne. Ah oui, le département de l’Aisne, lieu d’Histoire dans de nombreux registres, était pour lui un territoire où il se retrouvait.

Merci à vous Jean, homme de savoir, de conviction et d’humour. Nous avons bien des choses à conter sur vous dans les années à venir et entretenir l’état d’esprit qu’était le vôtre. Merci à vos proches qui nous ont permis de bénéficier de votre sagesse dans tous les instants.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°2135 | septembre 2021

Dernier numéro
N° 2135 | septembre 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous