L'Agriculteur de l'Aisne 09 septembre 2013 � 14h08 | Par Agrafil

Evenement - La filière équine française exige le nom des coupables et des sanctions

Abonnez-vous R�agir Imprimer

 

Quelques jours après la révélation d’un contournement frauduleux de chevaux de selle pour la filière abattage, la filière équine française, réunie à Paris le 5 septembre, attend le nom des coupables et des sanctions exemplaires. « Il est intolérable que tous les trois mois, on ait un nouveau scandale qui entache une filière plus que fragile », a déclaré Éric Vigoureux, président de la Fédération hippophagique et représentant de la filière équine d’Interbev (interprofession bétail et viandes).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions �mises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se r�serve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et r�glements en vigueur, et decline toute responsabilit� quant aux opinions �mises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°2103 | janvier 2021

Dernier numéro
N° 2103 | janvier 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous