L'Agriculteur de l'Aisne 24 avril 2020 à 11h00 | Par Actuagri

Agriculture : « Le président devrait s’entourer d’un conseil scientifique », selon Christiane Lambert

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Invitée à réagir à ses propos à l’occasion d’une visite dans une exploitation agricole dans le Finistère, le 22 avril, Christiane Lambert a déclaré que le président de la République devrait s’entourer d’un conseiller scientifique «sur la santé des plantes et la santé des animaux», sur Télématin, le 23 avril. Comme il l’a fait pour la gestion de l’épidémie de Coronavirus. La présidente de la FNSEA espère que cette crise va changer le regard des Français sur leur agriculture, en tout cas remettre en cause l’agribashing dont elle est victime. Pendant la crise, «les Français se sont davantage intéressés à leur alimentation» et ont découvert la complexité de la chaîne alimentaire, pour «avoir des aliments en quantité et en qualité» dans leur assiette. Au-delà des remerciements qu’il a adressé aux agriculteurs, «Merci à la ferme France», le président de la République devra concrétiser les engagements du Pacte productif pour que la France «retrouve sa souveraineté alimentaire», selon la présidente de la FNSEA. En effet, l’agriculture française est en train de «dévisser», a-t-elle observé, prenant l’exemple des fruits et légumes où la part des importations est devenu majoritaire. En tout cas, il semblerait qu’Emmanuel Macron ait compris le message : «Le citoyen, quand il est consommateur ne doit pas oublier d’être citoyen. Il faut se poser la question, d’où vient ce qu’on a dans l’assiette». Et d’ajouter : «je ne suis ni nationaliste, ni protectionniste…. Cela ne veut pas dire fermer les frontières, mais on a parfois accepté des choses incohérentes au nom d’une mondialisation accélérée».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°2049 | décembre 2020

Dernier numéro
N° 2049 | décembre 2020

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous